ENGLISH    |    ESPAÑOL    |    Facebook
Slogan
Slogan
Maison de la solidarité internationale

Projets Québec sans frontières

Séjours à l’étranger

Depuis plus de 20 ans, le CRÉDIL organise différents types de projets de solidarité internationale dans plusieurs pays d’Amérique latine et d’Afrique. Ces séjours sont une occasion de découvrir une autre culture, de nouvelles valeurs et de poser des actions solidaires tout en contribuant aux efforts de développement des communautés du Sud.


Les projets, les stages et les séjours solidaires offerts par le CRÉDIL s’adressent à une clientèle de tous âges et couvrent plusieurs volets des domaines d’interventions social et environnemental. Vous pouvez partir seul ou en groupe et mettre à profit vos expériences et vos formations au bénéfice de nos partenaires du Sud. Vous pouvez soumettre vos projets de stage seul ou en groupe déjà formé ou vous pouvez vous joindre à un groupe existant, ce sera un plaisir de répondre à vos besoins  !


Au fil des ans, plus de 500 participants de tous âges se sont engagés dans les différents stages offerts par le CRÉDIL.


L'expérience

Partager des valeurs de solidarité, découvrir de nouvelles cultures, contribuer aux efforts de développement des communautés du Sud, vivre une expérience de travail en groupe, contribuer à la sensibilisation du public à la solidarité et aux enjeux du développement international, développer des aptitudes personnelles et professionnelles… Voilà ce que propose Québec sans frontières.


Créé en 1995, le programme Québec sans frontières offre à des jeunes Québécoises et Québécois, âgés de 18 à 35 ans, la possibilité d’être au cœur de l’action solidaire.


Chaque année, plus de 350 jeunes provenant de toutes les régions du Québec s’initient à la coopération internationale en participant à un projet dans un pays de l’Afrique francophone, de l’Amérique latine ou des Antilles ou au sein d’un organisme québécois de coopération internationale.


Le CRÉDIL assure la coordination du programme Québec sans frontières pour la région de Lanaudière depuis 1996. Il est responsable de la mise en œuvre, de l’organisation, de la formation des participants et de l’encadrement des projets sur le terrain.


Il organise ces projets en collaboration avec ses partenaires du Sud. Surveillez notre offre de projets 2017-20178 et n’hésitez pas à communiquer avec nous.



Projets 2017-2018

Le recrutement pour les projets des volets universels, public cible et responsable d’équipe du programme Québec sans frontières (QSF) 2017-2018 est ouvert. La date limite pour soumettre sa candidature est le 15 septembre 2017.


Afin de poser ta candidature, tu dois nous faire parvenir le formulaire d’inscription en format Word ou en format PDF ainsi que ton Curriculum vitae à l’adresse : programmes@credil.qc.ca.


La date limite pour soumettre sa candidature est le 15 septembre 2017 pour les stagiaires et le 30 août 2017 pour les responsables d’équipe.


Les projets Québec sans frontières sont rendus possibles grâce à la contribution financière du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et par la contribution des Organismes de coopération internationale (OCI).


Pour connaître tous les projets de ce programme offert partout au Québec, visitez:


QSF


Pays de projet : Pérou

Nom du projet : Inti, la energía que alimenta la tierra


Secteur(s) d’activité du projet : Environnement et énergie renouvelable


Volet : Public cible


Partenaire du Sud : Red ecológica interinstitucional Hatun-Sacha (REIHS)


La mission de la REIHS est celle de promouvoir l’éducation relative à l’environnement et de contribuer à la protection et à la préservation de l’environnement afin d’améliorer la qualité de vie des générations présentes et futures. D’autre part, la REIHS appui les initiatives socio- économiques à caractère écologique auprès de communautés environnantes de la ville d’Ayacucho.


Partenaire québécois : LIDD (Laboratoire d’Ingénierie pour le Développement Durable) de l’ETS (École de Technologie Supérieure).


Lieu de projet : Communauté de San Melchor, ville d’Ayacucho.


Résumé des objectifs du projet :


Accroître l’accessibilité des membres de la communauté de San Melchor à de l’énergie renouvelable et propre, tout en réduisant leur exposition aux émanations toxiques reliées à la combustion de matières inorganiques traditionnellement utilisées pour la cuisson des aliments.


Résumé des activités lors du séjour terrain :

  • Jumeler les huit stagiaires québécois aux huit étudiants de la Universidad Nacional de San Cristobal de Huamanga (UNSCH).

  • Participer à l'organisation de quatre ateliers de sensibilisation auprès de la communauté.

  • Participer à l'animation de quatre ateliers de sensibilisation pratiques auprès de la communauté.

  • Participer à l'organisation et à la réalisation d'une collecte des déchets organiques et inorganiques au sein de la communauté.

  • Participer à la conception du prototype de séchoir solaire, à la construction de 15 séchoirs solaires, ainsi qu'à leur évaluation.

  • Participer à l'élaboration d'un manuel sur l'utilisation et la construction des séchoirs solaires.

  • Participer à l'organisation et à la réalisation des activités culturelles.

Nombre de participants dans ce projet : 8 stagiaires et 1 un/une responsable d’équipe


Séjour à l’étranger : Fin mai 2018 à mi-août 2018 (75 jours)


Formation pré-départ : D’octobre 2017 à la fin-mars 2018


Conditions particulières d’admissibilité des stagiaires :

  • Être âgé de 18 ans (au début du séjour terrain) à 35 ans (à la date limite d’inscription du stage);

  • Avoir son domicile permanent au Québec depuis au moins un an;

  • Posséder le statut de citoyen canadien ou de résident permanent;

  • Avoir de l’expérience en énergie thermique ou en éducation relative à ce champ de compétence, être étudiant dans le domaine de l’ingénierie ou avoir un fort intérêt pour cette thématique.


Pays de projet : Togo

Nom du projet : Appui au développement de l’écotourisme solidaire dans le Kloto


Secteur(s) d’activité du projet : Environnement; activités génératrices de revenus


Volet : Universel


Partenaire du Sud : L’Association découverte Togo profond (ADETOP)


L’ADETOP a pour mission de veiller au bien-être des communautés à travers l’éducation relative à l’environnement (ERE), la préservation et la mise en valeur des ressources naturelles.


Partenaire québécois : Le département en technique de tourisme du Collège Montmorency.


Lieu de projet : Koussountou, banlieue de la ville de Kpalimé, au Togo.


Résumé des objectifs du projet :

  • Appuyer l’ADETOP dans ses efforts pour améliorer la qualité de vie des communautés de la région du Kloto par l’implantation et la promotion d’une offre de service en écotourisme solidaire.

Résumé des activités lors du séjour terrain :

  • Jumeler les huit stagiaires québécois à huit agents multiplicateurs (jeunes de la communauté);

  • Visiter les différentes parties prenantes du projet ainsi que les travaux réalisés l’année précédente.

  • Participer aux travaux d’aménagement du site de l’écolodge.

  • Collaborer à l’entretien d’un circuit touristique (nettoyage et balisage).

  • Préparer et animer quatre émissions radio sur le tourisme solidaire et le développement durable.

  • Participer à la semaine du tourisme solidaire de l'ADETOP.

  • Participer à l’organisation d’un événement d’inauguration de l’écolodge.

  • Collaborer à l’élaboration d’outils de promotion de l’offre eco touristique.

  • Partager le quotidien de la communauté et des familles togolaises.

  • Évaluer le projet avec l’ADETOP et les agents multiplicateurs.

Nombre de participants dans ce projet : 8 stagiaires et 1 un/une responsable d’équipe


Séjour à l’étranger : Fin mai 2017 à mi-août 2017 (75 jours)


Formation pré-départ : D’octobre 2017 à la fin-mars 2018


Conditions particulières d’admissibilité des stagiaires :

  • Être âgé de 18 ans (au début du séjour terrain) à 35 ans (à la date limite d’inscription du stage);

  • Avoir son domicile permanent au Québec depuis au moins un an;

  • Posséder le statut de citoyen canadien ou de résident permanent;

  • Avoir de l’expérience en santé et en environnement ou en éducation relative à la santé et à l’environnement, être étudiant dans un de ces domaines ou avoir un fort intérêt pour les thématiques environnementales.


Pays de projet : Bolivie

Nom du projet : Monte Punku : Gestion de l'eau et adaptation aux changements climatiques dans la communauté de Limabamba en Bolivie


Secteur d’activité : Gouvernance et société civile


Volet : Public cible


Partenaire du sud : Proyecto de Desarrollo Comunitario (PRODECO)

Appuyer les processus communautaires démocratiques et l'appropriation des droits et libertés fondamentales de la personne dans le respect des valeurs et croyances de chacun, faire la promotion du bien-être social, économique et culturel des communautés sur la base d'une relation harmonieuse avec la nature et favoriser la transformation des environnements vulnérables pour permettre l'atteinte d'une vie digne.


Partenaire québécois : Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ)


Lieu de projet : Communauté de Limabamba - Municipalité de Alcalá - Département de Chuquisaca


Résumé des objectifs du projet : Réduction de la vulnérabilité aux changements climatiques de la population de la communauté de Limabamba en Bolivie.


Résumé des activités lors du séjour terrain :

  • Appuyer le comité de gestion de l'ANSA (Aréa Natural de Siembra de Agua) de Limabamba dans le développement de nouveaux outils de gestion.

  • Organiser et animer quatre ateliers thématiques (changements climatiques, gouvernance et transparence dans la gestion de l'eau, participation de la communauté à la gestion du bassin versant et utilisation efficiente de l'eau).

  • Participer aux réunions communautaires.

  • Cartographier, à l'aide d'un GPS, les principales sources d'eau du micro bassin versant.

  • Participer à l'amélioration du système d'irrigation goutte à goutte existant chez cinq petits producteurs (installation de tuyaux).

  • Collaborer à la restauration du système existant de distribution d'eau et joindre cinq nouvelles familles au réseau de distribution d'eau potable.

  • Installer six systèmes d'épouvantails artisanaux.

  • Collaborer aux travaux de restauration des clôtures protégeant la zone de recharge d'eau.

  • Élaborer une courte vidéo racontant l'expérience de la création du comité de gestion de l'ANSA.

  • Élaborer et publier un article sur la culture autochtone et paysanne traditionnelle bolivienne.

  • Préparer un dossier photo du projet.

  • Animer les réseaux sociaux du CRÉDIL et de PRODECO avec de l'information sur le projet.

Nombre de participants dans ce projet : 8 stagiaires et 1 un/une responsable d’équipe


Séjour à l’étranger : Fin mai 2017 à mi-août 2017 (75 jours)


Formation pré-départ : D’octobre 2017 à la fin-mars 2018


Conditions particulières d’admissibilité des stagiaires :


  • Être âgé de 18 ans (au début du séjour terrain) à 35 ans (à la date limite d’inscription du stage);

  • Avoir son domicile permanent au Québec depuis au moins un an;

  • Posséder le statut de citoyen canadien ou de résident permanent;

  • Étudiants ou professionnels dans des domaines liés à l'environnement, au génie des eaux, à la gestion de l'eau, à la géographie ou à l'agronomie.


Conditions particulières à tous les stages

Préparation pré-départ

La formation de base sera répartie sur 5 week-ends. Ces formations aborderont des thèmes tels que :

  • La coopération internationale;

  • Le développement durable;

  • La communication interculturelle;

  • La démarche de campagnes de levées de fonds;

  • Le choc culturel;

  • L’histoire du pays;

  • La politique et la société des pays de stage;

  • L’éthique à l’étranger.

La majorité des formations auront lieu dans la région de Lanaudière.


Levée de fonds

Une levée de fonds doit être faite par chaque stagiaire pouvant inclure autant des activités collectives qu’individuelles.


Suivi après stage au Québec et sensibilisation du public

Les stagiaires devront produire un rapport collectif et individuel d’évaluation de leur expérience. Ils devront participer obligatoirement à une rencontre retour en groupe et réaliser des activités de sensibilisation du public qu’ils organiseront eux-mêmes avec l’appui organisationnel du CREDIL, ainsi que l’appui financier du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, le Fonds de sensibilisation du public (FSP).


Plusieurs projets peuvent être réalisés afin de sensibiliser le public :

  • Documentaire;

  • Exposition photo;

  • Soirée thématique de sensibilisation;

  • Pièce de théâtre (ou théâtre de rue);

  • Conférence;

  • Débat et table ronde;

  • Blogue sur Internet;

  • Etc.

Nous vous invitons à consulter la page Regards sans frontières pour avoir un aperçu de documentaires réalisés dans le cadre du fond de sensibilisation du public.


Visitez la page « À l’agenda » pour connaître les dates de tous nos événements.




Accompagnement des stages (QSF)

Mandat des personnes responsable d’équipe

Formation des stagiaires

  • S’engager à prendre connaissance du contenu des fins de semaine de formation, des projets de stage, des partenaires et de tous les aspects logistiques du stage;

  • Participer à l’ensemble des formations;

  • Offrir des formations en lien avec ses compétences;

  • Organiser une journée complète de formation pour son groupe;

  • Participer au programme de formation destiné aux accompagnateurs;

  • Participer à l’évaluation des formations;

  • Partager son expérience et ses connaissances avec son groupe;

  • Animer son groupe et organiser des activités pour favoriser la dynamique de groupe;

  • Selon ses disponibilités, participer aux activités de financement de son groupe et/ou l’appuyer avec ses conseils.

Séjour terrain

  • Être responsable du bien-être des stagiaires ainsi que le développement de relations harmonieuses avec la communauté d’accueil dans un esprit de solidarité et de respect, pour l’ensemble des individus impliqués;

  • Être responsable de la santé, de la sécurité et du respect du code d’éthique de son groupe (et de toutes les actions en lien avec le rapatriement sanitaire, le rapatriement politique et toutes les autres raisons considérées comme étant majeures);

  • Être le premier représentant du CRÉDIL sur le terrain et entretenir de bonnes relations avec les partenaires;

  • Superviser les activités en collaboration avec les partenaires;

  • Être responsable du budget de groupe et faire la comptabilité;

  • Être responsable du processus d’évaluation de la mi-stage et de la fin de stage avec les stagiaires, les partenaires et les familles;

  • Être à l’écoute de son groupe et favoriser la recherche de consensus, mais prendre les décisions qui s'imposent au besoin;

  • Organiser les premières étapes de préparation du stage réciprocité, s’il y a lieu, en collaboration avec le partenaire;

  • Communiquer de façon hebdomadaire avec la chargée de programme au CRÉDIL qui supervisera le stage;

  • De plus, lorsqu’un autre OCI québécois a des coopérants sur le même territoire, l’accompagnateur doit favoriser la concertation avec l’OCI par des rencontres hebdomadaires avec un ou des coopérants désignés par l’ONG partenaire.

Suivis et évaluation au retour

  • Transmettre au CRÉDIL toutes les informations relatives au suivi du stage : les rapports d’évaluation de la mi-stage et de la fin de stage, le retour d’argent, s’il y a lieu, et le budget final terrain (un mois maximum après la fin du stage);

  • Partager toutes les impressions vis-à-vis le projet et des partenaires afin de favoriser une meilleure compréhension de la réalité du terrain;

  • Être disponible, au moins une fois dans l’année suivante, pour rencontrer le nouvel accompagnateur afin de partager son expérience.

Éligibilité

Vous devez :

  • Être âgé de 21 ans et plus;

  • Posséder un diplôme d’études secondaires (D.E.S.);

  • Avoir son domicile permanent au Québec depuis au moins un an et le statut de citoyen canadien ou de résident permanent;

  • Avoir une expérience pertinente, transférable dans le cadre d’un stage d’initiation à la coopération internationale;

  • Compétence en animation de groupes;

  • Être disponible pour une durée minimale de 10 semaines pour le séjour terrain et disponible pour les 6 fins de semaine de formation des stagiaires ainsi que pour les formations des accompagnateurs;

  • Excellente maîtrise de la langue du pays;

  • Pour les stages spécialisés : Posséder une formation ou une expérience de travail en relation avec le stage est un atout.

Préparation pré-départ et aspects financiers


La personne responsable d’équipe devra participer activement aux formations de base des stagiaires. De plus, la personne responsable d’équipe recevra des formations complémentaires à celles offertes aux stagiaires qui seront réparties en plusieurs séances durant l’année, incluses ou non dans les fins de semaine de formation des stagiaires.


La personne responsable d’équipe n’a pas de levée de fonds à effectuer et recevra une compensation financière pour le séjour terrain. Tous les frais relatifs au séjour terrain sont aux frais de l’organisme et la personne responsable d’équipe sera inscrite au régime de la CSST et aura une assurance voyage complète. Un relevé d’emploi sera remis à la personne responsable d’équipe au terme du séjour.




Pour plus d'informations, veuillez contacter Guillaume Lamarre, chargé de programmes aux stages internationaux (programmes@credil.qc.ca).



Recrutement

Le recrutement pour les stages des volets universels, public cible et responsable d’équipe du programme Québec sans frontières (QSF) 2017-2018 est ouvert.


Afin de poser ta candidature, tu dois nous faire parvenir le formulaire d’inscription en format Word ou en format PDF ainsi que ton Curriculum vitae à l’adresse : programmes@credil.qc.ca.


Si tu es intéressé par le volet responsable d’équipe, tu dois également nous envoyer une lettre de motivation.


La date limite pour soumettre sa candidature est le 15 septembre 2017 pour les stagiaires et le 30 août 2017 pour les responsables d’équipe.




Foire aux questions

Tu te poses des questions sur les stages QSF? Voici quelques réponses qui peuvent t’aider à en savoir plus!


Quels frais sont assumés par le CRÉDIL?


L’hébergement et une partie de la nourriture lors des formations, les billets d’avion et les visas, l’assurance-voyage individuelle, l’hébergement dans le milieu de stage, la nourriture, les déplacements et les activités lors du stage terrain.


Quels frais les stagiaires sont-ils tenus de payer?


Chaque stagiaire doit amasser une somme de 2 000$ avec la levée de fonds. Le ministère du Québec finance une partie des projets, toutefois le CRÉDIL doit combler les montants qui manquent, voilà pourquoi cette contribution est exigée de la part des stagiaires. De plus, la levée de fonds permet aux stagiaires de développer d’autres habiletés tout en faisant connaître le projet auquel ils vont participer.

Les stagiaires doivent également assumer le coût des vaccins qui sont exigés dans le pays de stage ainsi que l’examen médical et une preuve d’antécédent judiciaire (certains médecins et postes de police acceptent de le faire gratuitement).


Les formations pré-départ et retour ont-elles lieu dans Lanaudière?


Toutes les formations auront lieu dans la région de Lanaudière à Joliette et dans les villages de Rawdon ou de St-Esprit, mise à part une formation qui aura lieu à Québec avec tous les participants du programme QSF à travers la province.


Est-il possible de soumettre ma candidature à plusieurs projets?


Les candidats peuvent soumettre autant de candidatures qu’ils le désirent et l’inscription est gratuite.


Est-ce que les stagiaires vivent en famille?


Cela dépend du pays de stage, mais le CRÉDIL favorise la vie en famille afin de faciliter l’intégration des stagiaires dans les communautés.


J’ai déjà participé à un projet similaire, est-ce que je peux quand même participer à un QSF?


Les personnes ayant déjà participé à un stage de type public cible de plus de 6 semaines ne peuvent pas participer à un stage QSF de type public cible une seconde fois. Toutefois, les personnes ayant participé à un stage de type universel peuvent soumettre leur candidature pour les stages public cible au Pérou et en Bolivie, si elles ont une formation, de l’expérience ou un intérêt pour les thématiques de stage. Il n’y a pas de limite de nombre de stages réalisés pour les responsables d’équipe.


J’ai le goût de faire un stage QSF! Comment soumettre ma candidature?


Afin de poser ta candidature, tu dois nous faire parvenir le formulaire d’inscription en format Word ou en format PDF ainsi que ton Curriculum vitae à l’adresse : programmes@credil.qc.ca.


Si tu es intéressé par le volet responsable d’équipe, tu dois également nous envoyer une lettre de motivation.


Témoignages d’anciens stagiaires QSF


D’autres questions?


Écris-nous!